Return to site

Vin : Bouchon Vs Capsule à vis

· Capsule à vis,Bouchon de liège,Vin

Aujourd’hui, nous allons décoder cette question propre aux bouteilles de vin : bouchon ou capsule ?

Chaque année dans le monde, 32 milliards de bouteilles de vin (0.75L ) sont consommées. A titre de comparaison, 470 Milliards de bouteilles (0.75L) de soda "à la marque rouge et blanc" sont consommées dans le monde et par an (c’est l’équivalent de 14 piscines olympiques pleines, par jour, pour donner une idée de volume) !

A priori, la capsule à vis a ce côté pratique, économique et efficace pour toutes les boissons. Elle est partout, sur toutes les bouteilles... mais qu’en est-il du vin ?

Capsule à vis

Simple et hermétique, la capsule à vis permet de préserver la fraîcheur des vins (arômes, acidité, gaz dissouts CO2) et de limiter l’altération à l’air (oxydation). Utilisée depuis plus de quarante ans, elle a été testée partout dans le monde. Son avantage principal est de préserver le vin du fameux goût de bouchon. Elle garantit la régularité et l'homogénéité de goût d'une bouteille à l'autre.

Autre atout en sa faveur : sa simplicité d'utilisation et son ouverture facile. Une fois ouverte, la bouteille peut aussi bien être conservée couchée que debout ; et, pas besoin de recourir à un tire-bouchon.

Introduite partout dans le monde, sans exception, elle est principalement utilisée pour les vins rosés et blancs ; et, de plus en plus pour les vins rouges à consommer jeune.

Selon une enquête menée par l'institut IPSOS* en 2017, les chiffres montrent que la capsule à vis séduit un nombre croissant de consommateurs : 3,5 bouteilles achetées sur 10 sont avec bouchon à vis !

*Etude commanditée par l’European Aluminium Foil, réalisée auprès de 6000 consommateurs sur cinq principaux marchés européens (Allemagne, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni) et aux États-Unis.

Image capsule à vis

Bouchon de liège

Comme son nom l'indique, entièrement constitué de liège naturel, cette matière poreuse permet au vin de respirer et agit donc comme un poumon. Sa principale faiblesse, c’est son irrégularité donnant lieu à des bouteilles coûleuses ; et, le plus gros risque, c’est le TCA (trichloroanisole). Derrière ce mot technique et barbare se trouve une molécule, responsable du goût de bouchon.

Aujourd'hui, on estime que 3 à 5% des bouteilles sont bouchonnées. Malgré cela, le bouchon en liège a bien des propriétés bénéfiques sur le vin. Avec tout le recul historique, il reste pour l'instant le mode de bouchage privilégié des grands vins "icônes"**, principalement les vins rouges. Les bouchons en liège représenteraient encore plus de 40% du marché.

**Des grands vins dits "icônes"

Image bouchon de liège

Bouchon synthétique

Le bouchon colmaté, ou en aggloméré, se présente comme l'ersatz du liège. Face au problème d'approvisionnement en liège naturel, il fallait trouver une solution au vrai bouchon. Fabriqué à base de liège, mais en moins grande quantité, il y ressemble sans être. Son avantage est surtout économique.

De plus, la croissance du marché du vin a fait apparaître une nouvelle génération de bouchon dit synthétique ou plastique. Tous ces bouchons sont évidemment homologués et strictement contrôlés : ils sont sans danger pour la santé. Leur avantage : il ne se désagrège pas du tire-bouchon à l'ouverture. Il permet une conservation du vin sans oxydation, tout en conservant la fraîcheur et le fruité du vin. il semblerait être une alternative à la capsule et au bouchon de liège pour les vins de "petite garde".

Censé être parfaitement neutre pour les arômes, comme pour les saveurs, il est toutefois possible de constater des déviations aromatiques avec certains types de bouchon synthétique, dans la durée, à cause du durcissement des polymères. Ce n'est quand même pas la solution miracle. Parfois, certaines bouteilles avec ce type de bouchon sont vraiment difficiles à ouvrir ; une véritable épreuve de force, tant et si bien que vous devez vous y prendre à quatre mains pour ouvrir le flacon ! Avec ce type de bouchon, vous pouvez oublier de les réutiliser ; c’est impossible, tellement ils sont bouffis et gonflés.

Bouchon en verre

De plus en plus, les producteurs se lancent dans des concepts marketing et adoptent le bouchon en verre pour leurs vins, afin de donner de l'élégance au flacon. Le bouchon en verre devient alors "goodies" marketing.

Complètement neutre au goût et hermétique, il a un gros avantage : il est surtout réutilisable comme "glas stopper" pour refermer facilement les bouteilles entamées. C’est certainement le bouchage le plus tendance et moderne pour les vins rosés et blancs ; et, de manière générale, très bien pour les vins à boire rapidement !

Image bouchon en verre

Une question qui divise à chaque coin du monde

La capsule à vis est, selon de nombreux experts, la meilleure façon de boucher une bouteille de vin. Alors que les vignerons australiens, sud-africains et néo-zélandais ont opté sans hésiter pour cette version moderne ; beaucoup de producteurs de vins italiens, espagnols, portugais, ou encore chiliens et argentins, restent attachés au bouchon de liège traditionnel permettant de mieux faire « murir » en bouteille les vins.

Certes, le bouchon en liège influence le vieillissement du vin. Il ne faut pas négliger, non plus, les conditions dans lesquelles les trésors de cave (dites bouteilles) sont stockés et rangés (i.e. endroit frais, tempéré et sombre). A noter, qu’une bouteille avec un bouchon en liège doit impérativement être stockée couchée, dans des conditions optimales ou dans une armoire à vins. En effet, le bouchon doit toujours être en contact direct avec le vin, dans un lieu frais et humide. Il doit rester humide et dilater pour ne pas laisser passer trop d’air.

Il est sûr qu’avec une bouteille de vin capsule à vis, vous ne risquez pas l’affreux « goût de bouchon » (si décrié) et devoir vider la bouteille à l’évier !

  • La capsule à vis s’impose...

Dans l'étude*** de l'institut IPSOS (2017), les statistiques montrent que la capsule à vis fait sa place dans le monde du vin. Surtout, elle séduit un nombre croissant de consommateurs.

A choisir entre deux bouteilles de vin identiques, 23% des Français optent pour celle à la capsule à vis, contre 40% des Anglais et 37% des Allemands.

Face à deux bouteilles contenant le même vin, 39 % des personnes interrogées portent leur choix sur une bouteille avec bouchon en liège ; mais 34 % optent pour la capsule à vis. L'écart s'estompe. Les 27% restants ne s'estiment pas influencés par le système de bouchage.

A noter que 37% d'acheteurs de bouteilles avec capsule à vis ou bouchon en verre sont représentées par les vins rosés.

Autres avantages de la capsule à vis : sa durée de vie, le fait qu’elle ne nécessite pas de tire-bouchon et également son coût avantageux. Un bouchon en liège de qualité coûte en moyenne un à deux euros (juste le bouchon), alors qu’une capsule à vis coûte seulement quelques centimes. De ce fait, si le prix du vin est moins cher, ce n’est pas que le vin est moins bon, c’est tout simplement que le coût des matières sèches est plus économique !

De plus, pour une fête d'anniversaire, un dîner improvisé ou un pique-nique décontracté, la bouteille capsule à vis est évidemment la plus pratique.

***Etude commanditée par l’European Aluminium Foil, réalisée auprès de 6000 consommateurs sur cinq principaux marchés européens (Allemagne, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni) et aux États-Unis.

  • Mais, le bouchon de liège perpétue la Tradition !

Le bon vieux bouchon n’en finit pas pour autant de plaire. Pas uniquement en France, mais aussi dans le monde entier. Sans grande surprise, en France, la culture du bouchon de liège perdure : 59 % des français préfèrent spontanément choisir la bouteille avec bouchon en liège, tradition oblige.

D'ailleurs, l'étude IPSOS de 2017 confirme que les motiviations à l'achat sont surtout d'ordre psychologique ou culturel.

Dans les faits, une grande majorité des personnes interrogées (60%) estiment que le bouchon à vis est plus pratique que le bouchon de liège (ils sont 49% à le penser en France). De la même façon, 59% considèrent qu’il est aussi plus facile de reboucher une bouteille avec une capsule à vis (42% en France). Plus pratique, sans conteste, mais moins magique sur le moment...

En effet, une bouteille avec un bouchon de liège naturel passe pour un vin authentique de qualité premium. Ainsi, un bon bouchon ferme la bouteille tout en protégeant le vin et en laissant passer de toutes petites quantités d’oxygène. Grâce à cet échange de micro oxygénation, le vin continue d’évoluer dans la bouteille et développe notamment des arômes particuliers (secondaires ou tertiaires) que les amateurs de vin rouge apprécient précisément. Mais aucune étude œnologique ne prouve que la saveur particulièrement agréable d’un vin relève de cette oxygénation.

Ouvrir une bouteille avec un bouchon en liège, c’est aussi le fameux rituel de l’incontournable détonation "popp" ; qui fait tout le charme d’ouvrir une bonne bouteille !

Il est donc vrai que pour un diner romantique aux chandelles, il est préférable d’opter pour une bouteille de vin plutôt « icône », c'est-à-dire avec un bouchon en liège, qu’une bouteille capsule à vis.

Alors que choisir ?

A vrai dire, il n'y a pas, ou plus, de règle en la matière. Certains vignerons optent même pour la capsule à vis pour leurs grands vins, surtout les blancs.

Leur philosophie : embouteiller le vin et capturer les arômes dans la bouteille. Une approche qualitative qui fait école.

Enfin, c’est à vous de décider dans quelles circonstances vous souhaitez goûter le nectar que vous avez acheté. Ce qui est sûr, ce qui ne doit pas manquer une fois la bouteille ouverte, ce sont de beaux verres.

Si la bouteille à l’ouverture n’a pas retenti et fait "popp", alors nous vous recommandons de déguster dans de beaux verres à vin ; Au moins, votre verre fera "tchin tchin" ! En effet, rien ne remplace le bruit cristallin des verres s’entrechoquant et le sourire de ses amis, de sa famille ou de celle ou celui qui partage notre vie ravis de passer un bon moment !

Qu’il s’agisse de la capsule ou du bouchon, une chose est certaine : dans les deux cas, la Winehacker Team vous souhaite une excellente dégustation.

Pour faire suite à cette battle autour de la bouteille de vin, entre bouchon et capsule, ci-après quelques suggestions, recommandations de la Winehacker Team ; et quoi qu’il en soit, votre goût vous guidera dans le choix de votre bonne bouteille !

Ligne décorative
Ligne décorative

Faites vos expériences gustatives et dites nous ce que vous préférez : bouchon ou capsule pour vos bouteilles de vin ?

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK